Produits autochtones

Sel de Pag

Le sel est l’or blanc de la ville de Pag, produit sur l’île depuis environ mille ans. Les salines de Pag sont parmi les salines les plus anciennes sur la côte croate, avec une production très intensive. La production traditionnelle de sel par évaporation a été abandonnée il y a 25 ans, lorsqu’une nouvelle saline fut construite sur deux millions de mètres carrés de surface, la plus grande fabrique de Croatie.

Fromage de Pag

Le fromage de l’île de Pag est le fromage le plus apprécié et le plus connu de Croatie. Il est caractérisé par un goût légèrement piquant et des nuances différentes de jaune (en fonction de l’âge). Produit avec du lait de brebis de l’île de Pag dans des pâturages dénués de verdure, mais riches en plantes médicinales. Ce qui le rend très spécial, c’est le sel marin. Le puissant vent bora apporte du sel de mer et en couvre les pâturages.

Le fromage de l’île de Pag est l’un des spécialités croates les plus connues, non seulement en Croatie, mais dans le monde entier. Sur l’île de Pag, on produit environ 220 tonnes de ce fromage par an.

Mouton de l’île de Pag

Le mouton de l’île de Pag est une race autochtone croate et appartient au groupe des moutons méditerranéens. Cette race s’est développée sur l’île de Pag où elle est élevée encore aujourd’hui. L’élevage de moutons est aujourd’hui, en dehors du tourisme, la branche économique la plus importante. En prenant en compte les surfaces disponibles de pâturages, on estime qu’il y a environ 30000 moutons sur l’île. Les moutons sont jour et nuit dans les pâturages, pendant toute l’année. Ils se nourrissent d’herbes, mais aussi de foin, de maïs et de fourrage.

Agneau de Pag

L’agneau de Pag est le deuxième produit important en rapport avec les moutons de l’île. Ce type d’agneau est le plus fréquent sur le marché, vendu par les éleveurs de moutons qui produisent le fromage de Pag.

Les agneaux sont nourris exclusivement au lait de brebis, ce qui donne un goût spécial à la viande. L’agneau de Pag est de couleur rose pâle, les fibres musculaires sont douces et fines, et la viande est délicieuse et juteuse. On prépare l’agneau de Pag de diverses façons, mais la méthode la plus populaire est de le préparer rôti à la broche.

Exposition du mouton de Pag et du fromage de Pag

La ville de Novalja et l’Association des éleveurs de mouton de Pag ont lancé la manifestation Exposition du mouton de Pag et du fromage de Pag pour promouvoir le mouton et le fromage de Pag touristiquement et, en même temps, par une approche scientifique, pour développer l’élevage de moutons sur l’île.

L’exposition a lieu chaque année le premier week-end de juillet et a une dimension compétitive puisqu’on choisit le meilleur fromage, les meilleurs moutons et le meilleur bélier.

Également, au sein de cette manifestation ont lieu les différents colloques scientifiques sur l’amélioration de la qualité des moutons de Pag, du fromage et de la viande, l’avenir de l’élevage sur les îles, l’introduction des nouvelles normes dans la production du fromage, etc.

La danse Naški

Pour ce qui est des trésors folkloriques, nous souhaiterions distinguer la danse locale: la naški, présentée en costumes populaires colorés et accompagnée de la musique des soufflets.

Souvenirs from Novalja

The « Novaljske koltre“ album is a specific souvenir – an ethnographic album featuring copyrighted photos of Novalja’s  crocheted bedspreads. A « Koltra » is a crocheted bedspread that has been manufactured in Novalja for the last hundred years by skilled women in Novalja. It is made for dowry and as a family heirloom. It is a symbol of value, skill and belonging.

Today, most of the families in Novalja own at least one koltra. They are carefully stored and kept safe, used only as bedding in special occasions and proudly hung from windows during town processions. This special object of traditional knowledge and skill was utilized to create a souvenir as well as a brand of Novalja.

The album contains ten sheets. Nine of them feature an original photo interpretation of a koltra on their front, while the back contains photos of details and a short info text about the presented koltra (dimensions), it’s current owners, their history and the women who made it. The album also features an ethnographic text with the album authors field research results as well as the Impressum, photos of a few koltra swatches and the list of project sponsors. The album is bilingual in Croatian and English, it can be mounted on a wall, or a shelf, vertically or horizontally.

Photos are the work of Damjan Denona, Darija Turina, Željko Senzel and Jana Dabo Vukomanović. Layout of the album was designed by Iva Denona Vusić of the  Denona printing office. The idea of the album was designed by its author Kristina Pavlović, ethnologist and cultural anthropologist, M.A.

The „Novaljske koltre“ album’s dimensions are 20×30 cm so it can fit in every bag or backpack as a perfect Novalja souvenir to take home. You can find your copy at the Court in the Dalmatian street, at the Stari Kaštel restaurant, City Museum, Nevia Gallery, City library and by contacting the author herself at  +385 (0)98 169 7968.

Price of the « Novaljske koltre » album is 95 kn.